Translate

dimanche 6 janvier 2019

2019 nous voilà !

2018 est à présent derrière nous et nous voici en 2019. Oui mais pour y faire quoi ? C'est la question que je me pose car j'ai du mal à me fixer des nouveaux objectifs en ces temps de disette. Tout comme pour 2017, il faut d'emblée avouer que 2018 aura été pour moi une petite année, à tous les niveaux. Petite motivation. Petites performances. Petits bénéfices. Le dénouement du bourbier judiciaire EuroPoker s'est conclu dans le courant de l'année en ma faveur, mais ce fût long, laborieux, et énergivore. Que de temps perdu pour aussi peu d'argent récupéré au final...

J'attaque donc 2019 sans trop de certitudes et avec une visibilité réduite. Certes, j'ai sécurisé un package pour le prochain événement live qu'organisera Winamax. Mais il n'en demeure pas moins que j'ai du mal à me situer : je me pose quelques questions relatives à mon niveau de jeu de même que je m'interroge sur mon degré de motivation du moment. A titre d'exemple, ce dimanche 6 janvier 2019, j'ai délaissé mon ordinateur et une potentielle soirée poker riche en événements pour un obscur match de football de 1/32e de finale de Coupe de France de football sur Eurosport. Alors soyons honnête : mes activités poker tournent au ralenti depuis quelques temps. Mais cela ne veut pas dire pour autant que je suis cuit. Il est tout à fait possible que 2019 soit une année faste : j'ai récemment retouché pour la énième fois mon jeu, et on est jamais à l'abri qu'une nouvelle formule puisse constituer une panacée en adéquation avec le metagame du moment.

Quoi qu'il en soit, je suis toujours là. Vaillant, physiquement apte, et plus que jamais à l'affût des bonnes opportunités (il en reste toujours de-ci de-là). Je redéfinirai mes objectifs prochainement, dès que je serai un peu plus impliqué. Pour peu qu'un peu de chance vienne pimenter mon quotidien poker, je sais qu'il se passera forcément des tas de choses sympas en 2019 dans mon quotidien poker.

Soyons patient. Une année, c'est long.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire